Entrées par Philippe Carruette

Les anciennes hivernent en Espagne !

P6281… Cela vous dit quelque chose ? ! Mais oui, un cigogneau bagué au poste 1 le 16 juin 2003 ! Le temps passe si vite ! Et bien Helana Del Valmos une ornithologue espagnole l’a observé à Pinto en banlieue de Madrid le 21 janvier 2019. A près de 17 ans on recherche le soleil pour les […]

Les crapauds communs sont de sortie…

Douceur et rayon de soleil de cette fin de semaine font sortir les Crapauds communs de leur hibernation. Ils ont passé l’hiver dans les trous de rongeurs, sous les racines ou un tas de compost et même parfois dans les habitations ou les caves bien parfois loin de l’eau . Ce sont les mâles qui […]

Pouillot véloce hivernant

Le Pouillot véloce vous le connaissez bien, c’est le « tiep tiep tiep tiep »  (Zilpzalp pour les Allemands ou Chiffchaff pour les Britanniques….) qu’il entonne début mars comme un annonciateur du printemps. Mais il peut encore être là en hiver sur notre littoral ou à l’intérieur des terres comme le prouve ces derniers oiseaux que nous […]

Des nouvelles du baguage

Un Cigogneau bagué poussin à Boismont le 9 juin 2016 fut retrouvé électrocuté à Sorigny e Indre et Loire (20 km au sud de Tours) le 20 août 2018 sur sa route de migration. Une de cette nichée de 4 était en banlieue de Madrid en octobre 2018. Une Cigogne blanche baguée le 12 juin […]

Cygne de Bewick – le retour !

Depuis la vague de froid de 2013, le Cygne de Bewick a retrouvé une véritable tradition d’hivernage sur le parc. Cette année là jusqu’à 19 oiseaux avaient été observés, un record historique pour la Picardie ! En 2014 un couple revient avec ses deux juvéniles, en 2015 ce sont 6 adultes et 2 immatures qui sont […]

Des nouvelles des Cigognes…

Elena del Val, ornithologue espagnole, vient de nous envoyer des nouvelles de « nos » cigogneaux bagués par l’équipe du Parc. Elles ont été observées au sud de Madrid sur les décharges del Pinto et de Porcal où de nombreuses cigognes se réunissent en halte migratoire ou hivernage. BSEY bagué sur le nid du point de vue […]

Roitelet huppé: Une invasion exceptionnelle !

Le Roitelet huppé, avec ses 5 grammes de moyenne,  a beau être le plus petit oiseau d’Europe, mais cela ne l’empêche pas d’être un grand voyageur. En ce moment dans les Hauts de France il est signalé en grand nombre : plusieurs centaines sont bagués au Parc du Marquenterre, il est noté dans les jardins (il adore […]