Une Mouette mélanocéphale âgée de 19 ans 

Le 15 mai 2022 est observée sur les ilôts du poste n°1 la Mouette mélanocéphale porteuse d’une bague blanche 3NEH. Rien d’étonnant au premier abord, puisque de nombreuses mouettes nées en Belgique nichent sur le Parc, ou font une halte “recherche de partenaire” sur le site du Marquenterre, répertorié comme un des meilleurs sites dans le Wedding data book de toutes les Mouettes mélanocéphales d’Europe ! 

Mais la surprise vient de son âge. Elle a été baguée poussin le 15 juin 2003 dans la colonie de Beveren près d’Anvers en Flandres belges. Depuis 2004, elle a pris l’habitude d’hiverner ou de stationner en été dans le Calvados à Omaha Beach, Grandcamp Maisy, Vierville ou Criqueville selon les années. Mais il y a bien des inconnues dans son CV, puisqu’elle ne fut pas revue entre le 7 février 2011 et le 13 juillet 2017 ! Les 8 et 10 avril 2019 et le 15 avril 2021, elle est notée de nouveau en Belgique sur la grande colonie de la zone portuaire d’Anvers. Quand on connaît les déplacements étonnants dont sont capables les Mouettes mélanocéphales dans toute l’Europe – à la recherche du partenaire idéal, du meilleur lieu d’hivernage ou du site de stationnement estival le plus favorable – on imagine le nombre de “kilomètres au compteur” que peut déjà avoir notre mamie mouette particulièrement dynamique !

Texte : Philippe Carruette / Illustration : Alexander Hiley

Une Mouette mélanocéphale polonaise

Les Mouettes mélanocéphales sont nombreuses à être de passage ou à venir nicher sur le Parc du Marquenterre. 

Le 28 mars 2022, les guides ont eu la chance de croiser le chemin d’une mouette qui portait à sa patte une bague rouge avec écrit dessus PTL6. En effet, cet oiseau a été bagué au nid sur la commune de Skoki Duże en Pologne le 14 juin 2020. Elle a été vue 81 jours plus tard sur l’île de Schiermonnikoog aux Pays-Bas, soit à 885 km de son lieu de naissance !

C’est seulement la seconde Mouette mélanocéphale en provenance de ce pays vue sur le Parc. La plupart des mouettes qui fréquentent le Marquenterre sont originaires d’autres colonies françaises (Seine-et-Marne, Noirmoutier, Maison de la Baie de Somme…) mais aussi de Belgique avec leur bague blanche à la patte, du Danemark, des Pays-Bas, d’Angleterre, d’Italie, de l’est de l’Allemagne…

En hiver, les Mouettes mélanocéphales fréquentent les estuaires et les plages. Elles construisent leur nid au printemps sur les marais côtiers et les plans d’eau d’intérieur en colonie.

Malheureusement, cette espèce est menacée par la diminution de ses habitats, le dérangement, le développement du tourisme sur le littoral et l’urbanisation. En hiver et pendant la migration, elle est également touchée par la chasse illégale, la pollution et les mauvaises pratiques de la pêche. 

Texte et illustration : Romane Sauleau