Le 25 mai 2019, un Fou de Bassan adulte est trouvé mort sur la plage de Quend. Il porte nettement des traces d’hydrocarbures qui tachent son plumage blanc immaculé. On trouve souvent des cadavres de ces grands oiseaux marins, notamment en fin d’hiver quand ils remontent sur les colonies britanniques, écossaises et norvégiennes. Ils sont aussi souvent victimes d’hameçons, de masses de déchets plastiques dans l’estomac, ou de morceaux de filets fantômes qui jonchent les océans. 

Or celui-ci porte une bague des îles anglo-normandes. Il a été bagué poussin le 24 juin 1989 à Ortac, sur l’île d’Alderney, soit 29 ans 11 mois et 13 jours auparavant ! Si on consulte la littérature, on note pour cette espèce une longévité de 21 ans, plus rarement de 25 ans. On est donc a priori sur une longévité assez exceptionnelle pour cet individu. De plus, il est probable que ce soit un oiseau nicheur. En effet, la pose d’émetteurs a montré que des oiseaux des Sept Iles en Bretagne ou des îles britanniques peuvent se déplacer jusqu’en Baie de Somme lors du nourrissage des poussins !

Texte : Philippe Carruette / Illustration : Clément Parissot