Si les colonies de Laridés des postes 2 et 6 ont été en partie détruites, la colonie du poste 1 prospère notamment avec les 254 couples de Mouettes mélanocéphales. Cette espèce a la particularité de laisser se réunir ses grands poussins en crèche sans aucune agressivité des adultes. Ces dernières semaines ce sont ainsi plus de 200 grands poussins et juvéniles gris-argentés qui sortent de la végétation de l’îlot principal pour se baigner ou se dégourdir les pattes sur les plages de sable et les vasières (fini le confinement, c’est l’été!!!). Profitons bien de leurs observations, car ces juvéniles vont partir très vite en groupe, direction Le Portel près de Boulogne sur Mer qui sera leur premier regroupement postnuptial. Ensuite elles prendront la route de la Manche, du Finistère et pour certaines jusque dans les Asturies espagnoles ou le sud du Portugal. A l’inverse les jeunes Mouettes rieuses plus « rouquines » se regroupent peu, restant seules entre jeunes de la même famille, évitant le contact avec les adultes agressifs de l’entourage de la colonie.

Texte : Philippe Carruette / Illustration :