Comme chaque année, un couple d’Huîtrier pie ayant pour habitude de nicher parmi la colonie d’Avocettes élégantes est arrivé le 15 février dernier, toujours fidèle au poste. Les populations nicheuses en France sont fragiles, estimées à seulement 1200 couples en 2011 (Finistère, Manche). Le nombre de couples arrivant à s’installer est faible au Parc. Six couples avaient construit leur nid en 2007 et en 2013 mais il n’y a eu aucun poussin et les dernières éclosions remontent à 2012 avec 3 et 2 poussins qui n’iront hélas pas jusqu’à l’envol.

Au parc les nids sont protégés des marées de tempête, mais les printemps froids sont néfastes pour les couples nicheurs. La pression de prédation semble être la raison principale de l’échec des nidifications. En effet sangliers, renards, corneilles et goélands ne facilitent pas la tâche aux oiseaux de la colonie. Cependant, depuis le mardi 20 juin un poussin d’Huîtrier pie est bien visible de l’observatoire numéro 1 !

 

Né une dizaine de jours plus tôt il semble vif et en pleine santé. Ses parents très attentifs lui apportent chaleur et nourriture, et veillent à sa sécurité. Les adultes apportent essentiellement des vers marins tels que les Néréis, extraient de la vase et lavés avant d’être offerts au poussin. En effet leur espèce est la seule parmi la famille des limicoles à nourrir les jeunes, et ce jusqu’après leur envol. En fin de croissance les jeunes adultes se spécialiseront dans la recherche de coquillages enfouis dans la vase qu’ils ramèneront à la surface pour les marteler de leur bec robuste et sectionner les muscles du bivalve qui le maintiennent solidement fermé. Les conditions pour cette année semblent favorables au poussin et ses chances de survie augmentent de jour en jour. A la mi-juillet nous pourrons, espérons-le, assister à son premier envol !

Texte : Gaëlle Micheli – Images : Gaëlle Micheli, Clément Parissot.

1 réponse
  1. Sc dit :

    Félicitation pour ton travail,
    … Le monde est bien petit Gaëlle ;)

    Un petit copain de lahoussoie qui aimait découvrir le monde avec toi il y a plus de 25 ans.

Les commentaires sont désactivés.