C’est fin mai sur les ombellifères et les fleurs d’aubépine que l’on voit sortir la Trichie fasciée (Trichius fasciatus). Ce petit coléoptère (9 à 12 mm) a les couleurs et la pilosité sur le thorax du bourdon et ses élytres les teintes de la guêpe d’où son nom britannique de « Bee beetle » (scarabé abeille). La couleur des élytres varie du jaune clair à l’orange. L’écusson (triangle séparant les deux élytres en arrière de la tête) est noir.  Elle porte aussi une petite « dent » caractéristique sur les tibias médians. Les adultes butinent de manière active les fleurs alors que les larves se développent dans le bois pourri pendant deux ans. Sur le Parc elles sont en priorité dans les bouleaux et aulnes.

Texte et photo : Philippe Carruette.