Le suivi des populations d’oiseaux locaux par baguage à la mangeoire commence en novembre et se termine en mars. Ce programme du Muséum de Paris (Centre de Recherches sur la Biologie des Populations d’Oiseaux) est particulièrement intéressant pour suivre l’évolution des populations de passereaux granivores hivernant en France. 

Malgré la température douce, 16 oiseaux furent bagués sur la matinée du 11 novembre 2021 :

  • 4 Mésanges charbonnières juvéniles (3 mâles, 1 femelle) ;
  • 5 Mésanges bleues (1 mâle adulte, 1 femelle adulte, 1 mâle juvénile, 2 femelles juvéniles) ;
  • 2 Rouges-gorges juvéniles en train de se poursuivre pour la défense du territoire d’hivernage ;
  • 2 Pinsons des arbres (1 mâle et 1 femelle adultes) ;
  • 2 Pinsons du Nord juvéniles (1 mâle, 1 femelle) en corrélation avec la forte migration de l’espèce en octobre. L’espèce est en nette déclin en Norvège d’où provient une grande partie de nos hivernants ;
  • 1 Mésange nonnette juvénile.

Quatre oiseaux ont été contrôlés, tous bagués les années précédentes à la mangeoire du Parc :

  • 1 Mésange nonnette baguée juvénile le 4/12/2019 et déjà contrôlée sur le lieu le 27/11/20, montrant l’extrême sédentarité de l’espèce ;
  • 1 Accenteur mouchet bagué 2 ans le 25/03/2021 ;
  • 1 Mésange bleue baguée mâle 1 an le 24/11/2020 ;
  • 1 Mésange bleue baguée femelle 1 an le 4/12/2019. 

À suivre…!

Texte et illustration : Philippe Carruette