Par ces temps légèrement humides, on peut observer de toutes petites bêtes, vraiment toutes petites : ce sont les collemboles. Mais qui sont-ils ?

Ne dépassant pas le centimètre, les collemboles sont des petits arthropodes sauteurs. Il en existe 4 grands ordres : les Symphypléones, tous ronds, les Poduromorphes, semblables à des petits boudins, les Entomobryomorphes, qui sont longs, et les Neelipléones, qui ne mesurent que quelques millimètres. 

Ils peuvent être bleus, roses, violets, verts… de vrais arcs-en-ciel ! Totalement inoffensifs, ils se nourrissent de feuilles, de bois mort et de microchampignons.

Les collemboles sont présents presque partout, du grand Nord aux limites du Pôle Sud, et même au sommet des montagnes. Ils sont assez peu étudiés, une centaine de scientifiques dans le monde et une poignée d’amateurs s’y intéressent. 

Pourtant ce petit arthropode est important pour la vie du sol, et en plus il est très sympathique à regarder. C’est tout un petit monde fascinant, rempli de couleurs et de choses surprenantes, comme les parades nuptiales. Eh oui, même les plus petites bêtes doivent danser pour séduire !

D’ailleurs, comment les observer ? Il vous suffit de trouver un petit bout de bois mort, ou de bien regarder sur les postes d’observations après les jours de pluie, et vous en verrez. Pour apprécier les détails, munissez-vous d’une loupe ou de jumelles que vous mettrez à l’envers pour les utiliser comme loupe.

Alors ouvrez l’œil, vous en croiserez peut-être ! 

Texte et illustrations : Soizic Maillet