Depuis le mois de janvier, des vols de Cigognes blanches remontent vers le Nord entre le Maroc et les Pyrénées. Certains oiseaux ont déjà survolé l’Aisne et l’Oise, profitant des quelques jours de météo favorable avec des ciels clairs. Il faut dire que tout au long de leur périple, elles ont subi cette année bien des difficultés avec les pluies et les vents violents. Dans ce cas une seule solution salutaire : se poser et attendre l’accalmie ! Les cigognes, peu musclées, ont absolument besoin de courants d’air chaud pour planer sans efforts importants. 

La Cigogne blanche baguée poussin FBII au Parc le 02/07/2015 (3 jeunes au nid) a été observée par Jean-François Ozbolt le 03/02/2020 dans la petite commune de Herry dans le Cher, entre Bourges et Nevers, au sud de Gien en bordure de Loire. Elle était accompagnée de 30 Grues cendrées – elles hivernent en nombre croissant dans la région Centre – « des collègues de migration » qu’elle n’a pas l’habitude de voir au Marquenterre ! FBII doit être certainement en migration en route vers le Nord, peut-être pour un retour au Parc ; si seulement elle pouvait convaincre les grandes dames grises de la suivre…

Texte : Philippe Carruette / Illustrations : Jean-François Ozbolt

1 réponse

Les commentaires sont désactivés.