Un grand merci à Isabelle Delleré pour le partage de ces superbes photos de la discrète Rousserolle effarvatte. Ce grand migrateur niche dans les roselières du Parc et peut s’entendre chanter en ce moment.  Pour la voir, par contre, c’est tout à fait plus difficile.  La Rousserolle quitte notre région dès le mois d’août pour hiverner en Afrique tropicale. La bague sur la patte droite de cet individu est bien visible. Il s’agit très probablement d’un oiseau bagué ici au Parc. En effet, l’espèce fait partie des espèces les plus représentées lors des séances de baguage du programme STOC (Suivi Temporel des Oiseaux Communs) au printemps. rousserole_effarvatte3, isabelle dellere   rousserole_effarvatte1, isabelle dellere

3 réponses
  1. Champagne Alain dit :

    Bonjour,
    Félicitations pour ces très jolies photos, et toujours l’ immense plaisir de lire vos articles.
    Bonne journée

    Cordialement
    ALAIN CHAMPAGNE

Les commentaires sont désactivés.