La forte pluviométrie des semaines passées a créé de nouvelles zones de gagnages pour les oiseaux de passage. De nombreuses Bécassines des marais sont visibles chaque jour dans les prairies humides du Parc. D’autres oiseaux en profitent, comme les Canards siffleurs, les Oies cendrées, se restaurant d’herbes tendres.

1 réponse

Les commentaires sont désactivés.