Une Oie cendrée, baguée en tant que poussin le 22 juin 2000 au Parc du Marquenterre a été tuée au sud des Pays Bas (protection des cultures !) à Numansdorf le 6 août 2010. Une autre, cette fois un mâle adulte bagué le 2 septembre  2008 est tuée le 11 octobre de cette année à Eclusier Vaux (Haute vallée de la Somme), probablement en migration post-nuptiale.

Près de 200 Oies cendrées baguées au Parc ont été tuées à la chasse dans toute la France (Gironde, Landes, Normandie, Baie de Somme et même l’Ile de Ouessant !) et toute l’Europe (Belgique, Pays Bas, Norvège, Espagne). Qui a dit que « nos » oies cendrées étaient sédentaires ?!

Trois Cigognes blanches baguées au Parc et a Quens ont été contrôlées début août 2014 au centre d’enfouissement des déchets de Mons Boubert (pas loin de Saint Valery-sur-Somme) à l’âge de 10ans, 12 ans et 16 ans.  La plus vieille Cigogne du Parc a atteint 21 ans  !

2 réponses
  1. tremenec dit :

    Bonne nouvelle en effet que de savoir que les oies du Marquenterre se promènent un peu partout en Europe, mais d’un autre coté lire qu’environ 200 oies baguées au parc ont été tuées à la chasse est vraiment une moins bonne nouvelle !!!
    Même si cette « méthode de lecture des bagues » alimente les statistiques, peut-on être certain que tous les chasseurs transmettent les infos ?Car le chiffre 200 qui pourtant me semble déjà important, mais je ne sais ps combien d’oies sont baguées sur le parc, est peut-être très en dessous de la réalité.

  2. Bobillier dit :

    Moi aussi je pense que très peu de chasseurs retransmettent les infos des bagues !
    Quand on voie le nombre d’affûts en baie de somme avec appelants les migrateurs ont interêt a passer ailleurs. J’aimerais bien connaître le nombre moyen d’oies compté sur le parc au fil des mois d’une même année ainsi que son évolution.

Les commentaires sont désactivés.