Lors du programme de baguage SPOL Mangeoire du CRBPO (Centre de Recherches sur le Baguage des Populations d’ Oiseaux) cet hiver, de très nombreuses mésanges bleues ont été baguées. Deux étaient porteuses de bagues de Flandre belge :

BLB 16400340 : bagué adulte le 29/10/2019 à Lommel (Nord-Est d’Anvers près de la frontière Néerlandaise) dans le Limbourg, puis contrôlé le 25/11/2019 et le 16/12/19 en mâle adulte.

BLB 16238367 : bagué juvénile le 13/10/2019 à Glabbeek, puis contrôlé en femelle 1 an le 04/12/2019.

L’année 2019 a donné lieu à une véritable irruption de mésanges bleues en provenance du Nord-Est de l’Europe. Cette forte concentration a donné lieu à une épizootie marquée de Sutteonella ornitholoca. Cette bactérie découverte en Angleterre en 1996 extrêmement virulente, touche les poumons des mésanges de petite taille (la mésange charbonnière semble épargnée). En 12 jours, 26000 cas ont été signalés en Allemagne notamment près des mangeoires dans les jardins.

Il est très important de ne jamais nourrir les oiseaux d’avril à octobre et de désinfecter régulièrement les postes de nourrissage et les abreuvoirs, lieu de concentration favorisant les foyers de contagion.

Les verdiers subissent ainsi depuis 15 ans une très forte mortalité de Trichomonose et de variole aviaire due en partie à une mauvaise pratique du nourrissage hivernal et de l’hygiène des mangeoires. Cela finit par provoquer un déclin fort des populations de ce fringille notamment en Angleterre.

 

Texte : Philippe Carruette / Illustration : Léa Coftier