C’est en été et au début de l’automne que le Faucon pèlerin est le plus visible sur le parc. Les juvéniles (plus sombres, beiges sous le ventre) nés sur les falaises picardes viennent chasser sur le parc. On voit, sur les photos de Jean Bail (merci !), la taille plus importante de la femelle (parfois presque un tiers de plus que les plus petits mâles) permettant une plus grande plasticité de captures des proies sur un territoire lorsque les oiseaux sont en couple cantonné.

En hiver des Faucons pélerins nordiques (allemands, suédois…) peuvent venir hiverner sur notre littoral. Les proies principales sur le parc sont les limicoles.

Texte : Philippe Carruette (Responsable pédagogique)

Photo: Jean Bail