Butor étoilé, Râle d’eau, Héron pourpré….. Les habitués des roselières sont bel et bien au rendez-vous ce printemps. Et les tendances ont continué ce lundi, mais ce n’était pas au pied des
roseaux qu’il fallait chercher mais au sommet des tiges, car trois Panures à moustaches se sont montrées
brièvement devant le poste 9 du parc.

Anciennement nommée la  « mésange » à moustaches, la panure est en réalité le seul oiseau de sa famille – les Panuridae. Mais si sa classification n’a pas toujours été
claire on ne peut pas débattre de sa description ! Les « moustaches » du mâle sont bien visibles et complètent son plumage de très belles couleurs (tête gris-bleu, dos
brun-roux…).  Bien entendu (!) à la femelle manquent les moustaches de son partenaire mais n’est pas moins jolie !

Souvent repérée par leur cri caractéristique  ping-ping  les panures sont souvent observées en petit groupe se déplaçant entre les roselières où ils se nourrissent
essentiellement de graines et de fibres végétales, délaissées par les autres passereaux sauf en période de disette.

La panure est une nicheuse irrégulière (Hable d’Ault, Noyelles-sur-Mer) sur le littoral et c’est en hiver que l’on a le plus de chance d’en observer lors de la dispersion locale.
Mais elle reste un oiseau rare, avec seulement 9 données (du fait de l’extension choisie et maîtrise des roselières) sur le parc depuis son ouverture ! 

 

03---Mars-9737_cr.jpg

 

03---Mars-9788_cr_cr.jpg

 

Texte: Alexander Hiley (Guide Photo Nature)

Photos: Pascale Bécue

  1. atena dit :

    waouwww
    bravo que de merveilles
    cet oiseau est superbe!
    et en plus les photos sont vraiment parfaite
    bonne fin de journée a toi