Plus de 1000 couples de Spatules blanches nichent maintenant en France. La colonie du Marquenterre (82 couples en 2017) qui s’est implantée dans la héronnière dès 1994, mais surtout depuis 2000, est issue d’oiseaux originaires des Pays-Bas et de Loire-Atlantique ; on y a aussi observé un mâle ayant niché en Espagne. Ces individus fréquentent logiquement notre voie de migration atlantique. 

Mais plus récemment, un oiseau originaire de Camargue – où la colonie, installée depuis 1998, compte désormais plus de 150 couples – a été vu sur le Parc : il porte une bague blanche ALBS, et a été bagué poussin le 10 juin 2014 sur l’ilôt de Besson (réserve des Impériaux). On l’a observé sur le Parc du Marquenterre du 16 mai au 29 mai 2017. Le 10 décembre 2015, il était au Banc d’Arguin en Mauritanie, montrant donc que les oiseaux camarguais peuvent hiverner en Afrique de l’Ouest, et non en Afrique orientale. En remontée de printemps, ils peuvent alors suivre des oiseaux espagnols, français, belges, hollandais, allemands ou danois.

Cela va dans le sens de l’observation en 2016 d’une Spatule baguée en Serbie, issue de la population orientale. De même, des Aigrettes garzettes baguées en Camargue ont déjà été observées sur le Parc : les voies de migration et de dispersion atlantique et méditerranéenne peuvent donc se recouper pour quelques individus.

Texte : Philippe Carruette / Illustration : Alexander Hiley