Tout comme les Hérons et Aigrettes, les adultes de Cigognes blanches nourrissent systématiquement leurs poussins dans le nid  par régurgitation. Chaque poussin doit ainsi « jouer des ailerons » pour récupérer le maximum de nourriture face à ses frères et sœurs, véritables concurrents à la survie, notamment lors des périodes de disette. Lorsqu’ils sont volants, les jeunes reviennent durant quelques jours au nid dans l’espoir de se faire encore nourrir. Certains parents continuent cet apport de nourriture aux jeunes parfois pendant deux à trois semaines, d’autres sont plus expéditifs dans l’émancipation.

En 40 ans seuls un couple de cigogne, il y a une dizaine d’années, fut observé en train de régurgiter au sol pour des juvéniles bien volants ce qui est exceptionnel et lié à une spécificité individuelle.  Ce comportement s’est réitéré cet été avec a priori la même femelle (baguée aux Pays Bas) avec deux jeunes bien volants que nous avons bagué fin juin. L’anguille particulièrement grosse (et surement encore vivante !) fut bien délicate à déglutir !

Texte : Philippe Carruette – Photo : Maëlle Hello – Vidéo : Gaëlle Micheli.